Les jardins d'Aliénor

 

        L'histoire des jardins du Moyen-Age est méconnue, de plus il ne subsiste plus aucun de ces jardins. Le premier abord que nous en avons est permis par les archives. Bien souvent dans ces livres anciens le jardin est sublimé, il est représenté comme un lieu idéal, clos qui se veut l'image du paradis. Chaque élément qui compose ces jardins a une représentation symbolique. Dans de nombreux livres d'heures (recueil de prières) certaines enluminures qui les ornent sont les principales sources iconographiques dont nous disposons. Dans la réalité du Moyen Age le jardin était avant tout un lieu pratique qui permettait à la fois de se nourrir et de se soigner.