QUESTIONS - RÉPONSES

cette page est réalisée à partir des mails et des réponses au formulaire que je reçois


de Aliénor de Montigny le Bretonneux

quelle est la différence entre un poulet industriel et un poulet label?

La principale différence c'est la race, cette différence conditionne tous les autres paramètres de l'élevage. Dans le cas d'un poulet standard il est de race blanche et a une croissance très rapide:2 kg 200 à 42 jours pour cela la nourriture doit être plus riche en protéine et en énergie. Le poulet label (race colorée) grandit moins vite, sa nourriture est moins riche car même s'il mangeait la nourriture du poulet standard il ne grossirait pas plus vite. C'est pour cette raison que le poulet label peut manger des céréales entières sans faire chuter ses performances.Le poulet standard est plus fade car il contient moins de graisses et les graisses donnent le goût.


de Rémy de St Ouen

Comment protégez vous vos volailles contre H5N1?

Mes volailles vivent enfermées donc il est impossible qu'elle soient en contact avec un oiseau porteur de la maladie. La contagion s'effectue par contact entre oiseaux, il faut qu'un animal sain respire les secrétions respiratoires (morve) d'un animal malade pour que le virus envahisse le corps de l'autre oiseau. Si un homme respire les secrétions respiratoire d'un oiseau malade le risque est le même. Dans la pratique le risque est plus important pour les oiseaux que pour les humains. A ce jour seul des éleveurs vivant dans des zones chaudes et humides ont été contaminé. Sous nos latitudes le risque est inexistant , en effet des que les secrétions nasales des oiseaux se refroidissent le virus est tué.

Les problèmes liés à l'influenza (nom reel de la grippe aviaire) sont connus depuis longtemps des aviculteurs, il existe plusieurs sortes de virus qui sont mortels pour les poulets, (seul le H5N1 peut contaminer l'homme). Quand un cas d'influenza existe les services vétérinaires prennent immédiatement des mesures de sécurité pour protéger les elevages environnant. Ce fut le cas les années passées en Hollande, Italie, Danemark et Allemagne. Ces mesures ont permit de juguler l'épidémie à chaque fois. Tous les oiseaux d'élevages sont tués et incinérés, en aucun cas il ne rentrent dans les circuits de consommation.